Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Energie / Walloreno / Walloreno - FAQ

Walloreno - FAQ

Le 8 février dernier, le service énergie organisait une séance d'informations par visioconférence au sujet du projet Walloreno.

A l'issue de la présentation, une séance de questions/réponses a permis d'échanger sur le projet et d'enrichir les informations disponibles à ce sujet.
Retrouvez la retranscription de ces échanges ci-dessous.

Le powerpoint de la présentation est téléchargeable en cliquant ici.

J'ai encodé des éléments qui ne sont pas corrects dans mon Quickscan. Est-il possible de recommencer le Quickscan ?

Oui, c'est tout à fait possible. Il est possible de refaire le Quickscan autant de fois qu’on le souhaite. Cela permet également de se rendre compte de l’impact de certaines réalisations de travaux en comparant les Quickscans avec ou sans les modifications.

Ce qui est important, c’est de communiquer le numéro du Quickscan le plus représentatif de la situation actuelle du logement car c’est celui qui sera pris en compte pour la sélection des logements pour l’étape d’audit.

Est-il possible d'être accompagné pour réaliser le QuickScan ?

Bien sûr ! Le conseiller en énergie peut vous accompagner dans la réalisation de votre Quickscan. Les possibilités sont les suivantes :

  • Par téléphone : vous remplissez le formulaire avec l’aide du conseiller au téléphone ;
  • Par visioconférence : vous remplissez le formulaire ensemble avec le conseiller grâce au partage d’écran ;
  • A la commune : vous remplissez le formulaire ensemble avec le conseiller à la Maison des associations ;
  • Chez vous : si aucune des possibilités ci-dessus n’est possible, on peut envisager l’assistance du conseiller en énergie à votre domicile.

Il est évidemment indispensable de prendre rendez-vous pour organiser cet accompagnement, par téléphone (067 34 76 21) ou par email (ZW5lcmdpZUBjYXVzc2lubmVzLmJl).

Je suis en cours d'achat d'une maison, est-il possible de participer ?

Oui, rien n’empêche de participer à l’action pilote Walloreno même si le participant n’est pas (encore) propriétaire du logement. Le participant veillera néanmoins à pouvoir accéder à l'habitation afin de réaliser le Quickscan mais également s’il devait être sélectionné pour la phase d’audit du projet-pilote.

Pour pouvoir participer à la phase d’accompagnement des travaux, le participant doit être en mesure de terminer ses travaux pour fin 2023. Ce point est important à prendre en compte dans son projet global s’il n’est pas encore propriétaire du logement.

Pourquoi le Quickscan ne demande-t-il pas d'informations sur les épaisseurs d'isolants de l’habitation ?

Le Quickscan demande bien des informations sur les isolants présents dans le logement mais il s’agit d’estimation d’épaisseurs et il n’est pas possible de renseigner le matériau isolant.

Le Quickscan fournit une estimation de la performance énergétique d’un logement en estimant cette dernière par rapport aux caractéristiques les plus courantes de logements du même type en région wallonne. Il n’a donc pas besoin de connaître le détail de cette isolation pour générer son résultat puisqu’il travaille par association et sur base de statistiques régionales.

Si vous souhaitez une analyse plus précise et approfondie de votre logement, il faut considérer de réaliser un certificat PEB, ou un audit PAE parmi les outils de la région wallonne ou un audit énergétique par un bureau d’études spécialisé.

Est-ce que le fait d'avoir demandé un permis d'urbanisme il y a peu est un élément bloquant ? Ou est-ce la date du permis initial qui compte ?

Le critère de sélection des logements pour les étapes d’audit et d’accompagnement des travaux porte sur la date du permis d’urbanisme initial. Ce permis doit avoir une date antérieure au 30 avril 2010.

Attention, pour avoir accès aux primes à la rénovation de la région wallonne, le bâtiment doit avoir été construit il y a au moins 15 ans au moment où l’auditeur réalise son rapport.

Quel est l'engagement du propriétaire si celui-ci n'arrive pas à faire les travaux dans les temps impartis ? A quoi doit s’attendre le propriétaire s’il ne peut pas terminer les travaux à temps ?

Il n’y a pas de pénalité prévue dans le cadre de l’action pilote Walloreno.

La sélection des logements veillera par contre à analyser les dossiers pour évaluer la probabilité de pouvoir terminer les travaux dans les délais prévus.

Il est important de noter également que si les travaux dépassent effectivement la date limite, l’accompagnement prévu (module de suivi des travaux de l’auditeur, monitoring, …) s’arrêtera à la date convenue.

Que se passe-t-il si l'ordre des travaux préconisé par l'audit ne concorde pas avec mes priorités ?

Cette question sort un peu du cadre du projet-pilote Walloreno car elle concerne une problématique liée à l’audit énergétique proprement dit, qu’il soit réalisé dans le cadre du projet ou pas.

Dans une certaine mesure, le propriétaire du logement peut organiser les bouquets (et donc l’ordre des travaux à réaliser) avec l’auditeur avant que celui-ci n’encode les résultats de l’audit dans la base de données de la région wallonne. Il est donc possible d’ordonnancer les travaux en fonction de ses contraintes personnelles. Il faut néanmoins garder à l’esprit que l’auditeur doit toujours garder un ordre techniquement cohérent pour la salubrité et la pérennité du logement. L’audit fera donc la balance entre les intérêts du propriétaire et les prescriptions du professionnel du bâtiment.

Où se trouve le questionnaire d'évaluation du Quickscan ?

Le formulaire d’évaluation peut être rempli en suivant ce lien.

N’oubliez pas d’informer le service énergie de la commune que vous avez répondu au questionnaire pour valider votre participation au projet pilote !

Que se passe-t-il si mon projet de rénovation implique un permis d’urbanisme ?

Si vous devez déposer un permis d’urbanisme pour réaliser votre projet, cela doit être pris en compte dans les temps de réalisation des différentes étapes du projet. Pour le reste, il n’y a aucun problème à passer par un permis d’urbanisme pour réaliser votre projet.

Toutes les questions liées à la nécessité, ou non, de déposer un permis peuvent être adressées au service urbanisme (dXJiYW5pc21lQGVjYXVzc2lubmVzLmJl ou 067 49 13 95) directement tout en leur indiquant que vous participez au projet pilote Walloreno ce qui permettra aux 2 services d’analyser votre situation en concertation.

Mon projet doit débuter très vite. Quelle est la date limite pour déterminer les logements qui bénéficieront de la participation financière pour réaliser leur audit ?

Au 8 février 2021, 51 logements sur un objectif de 100 ont fait l’objet d’un Quickscan et ont répondu au questionnaire d’évaluation de l’outil proposé par la région wallonne.

Une première sélection de logements va donc déjà s’effectuer parmi les 50 premiers répondants pour pouvoir lancer les audits début mars 2021.

Une seconde sélection aura lieu lorsque les 100 Quickscans auront été réalisés. Cette sélection aura lieu au plus tard pour le milieu de l’année pour permettre de réaliser les audits avant fin janvier 2022.

Si mon logement n’est pas retenu, une liste de référence d'artisans sera-t-elle mise à disposition ?

Non. Cela n’est pas le but du projet-pilote Walloreno et cela demanderait trop de travail pour un résultat difficilement valorisable, sans parler des aspects administratifs, éthiques et juridiques qui rendraient la chose compliquée.

Néanmoins, un projet pour rendre ce type de service à la population de la commune est en cours de réflexion. Restez attentifs aux communications faites par la commune !

Mon logement est en partie dédié à une profession libérale ou à une chambre d’hôte. Puis-je participer au projet pilote Walloreno ?

Oui. Ces logements peuvent participer au projet pilote Walloreno car ils sont considérés comme habitation unique s’ils sont destinés au moins à 50% à du logement et de type unifamilial.

Actions sur le document