13 décembre 2016

Ce qui s’est dit lors de la réunion du 13 décembre 2016 de la Commission Sécurité-Environnement du Parc Industriel de Feluy

Présentation de la nouvelle société SOPURA par Monsieur DARGENT

Monsieur Dargent a présenté la société et ses activités. L’entreprise, basée actuellement à Courcelles, est spécialisée dans les domaines du nettoyage, de la désinfection, de la lubrification et du traitement des eaux en production agro-alimentaire. Elle fournit des produits, équipements et conseils, en grande partie pour le secteur brassicole. Suite à l’expansion de ses activités ces dernières années, la société souhaite s’implanter sur un nouveau site qui permettra d’y relocaliser le stock des matières premières et les activités de production, le site de Courcelles étant à saturation et le permis arrivant à échéance. Une demande de permis unique pour l’implantation de l’entreprise dans le zoning de Feluy sera introduite prochainement. Le site de Courcelles gardera les activités de maison-mère et de développement.

Les membres de la commission se sont intéressés aux questions de la consommation d’eau, des émanations et du bruit engendrés par l’activité, et de la sécurité. L’impact environnemental et les nuisances potentielles sont limités. L’eau consommée (de 20 et 40 m³/jour) est prélevée sur le réseau d’eau de ville, avec une récupération maximale des eaux de production. Il n’y a pas de risque lié aux émanations, les vapeurs acides étant directement aspirées et neutralisées. La seule source potentielle de bruit est la tour de neutralisation, mais l’expérience sur le site de Courcelles, avec des habitations situées à 20 mètres, démontre qu’aucune nuisance sonore n’est générée par l’activité. Concernant la sécurité, l’entreprise a renforcé depuis 3 ans sa politique de sécurité et prévention, avec de très bons résultats.

Représentativité des riverains, agriculteurs et secteur médical

Les membres de la commission ont pris connaissance des candidatures introduites par les citoyens des communes de Seneffe et Ecaussinnes dans le cadre de la procédure d’élargissement de la représentativité de la société civile au sein de la commission. Un candidat, représentant du secteur agricole, a été retenu pour la commune de Seneffe, et deux candidats, représentants de la société civile, ont été retenus pour la commune d’Ecaussinnes.

 

Pour la Commission,


Mme V. Deman                                                M. F. Benjelloun
Rapporteur                                                       Président

Actions sur le document