1870 - L'hôtel de ville et la Grand Place

 

1870 - L'hôtel de ville et la Grand Place

 
1870aAuparavant, la Grand Place était un terrain libre où se trouvait un jeu de balle mais il y avait également, à cet endroit, la chambre commune. Il s'agissait d'un petit édifice carré qui servait de maison communale. La place était entourée de grands arbres.
 
1870bSur la place actuelle, on trouve l'hôtel de ville. Ce bâtiment date de 1870. A droite de la porte d'entrée on trouve un écusson gravé aux armes de la ville de Saint Quentin (France) qui porte l'inscription "les évacués de St Quentin reconnaissants " (1917). Cet écusson rappelle, en effet, que les habitants de cette ville vinrent se réfugier à Ecaussinnes lors de l'offensive allemande dans le Nord de la France.
 
A noter qu'à l'origine, la place communale ne se trouvait pas à cet endroit. Elle se situait près de l'église Saint Rémy. La Grand Place n'est appelée de ce nom que depuis le dernier quart du 19ème siècle.

Le kiosque que l'on peut voir face à la maison communale est construit avec de la pierre bleue locale, mais aussi avec du granit desVosges.1870c1870d
 
Dans l'actuelle pharmacie "Poulet " est né le comte DUBOIS, membre de la comédie française et seul Ecaussinnois à figurer sur un timbre-poste.
 
Au début du 20ème siècle, on trouvait à un coin de la Grand Place la salle de la Concorde qui était le lieu de bal le plus prisé du village. Ce bâtiment fut détruit en 1947 et remplacé par un monument aux morts (L'ultime sacrifice), œuvre du sculpteur monumentiste Hector Brognon.
 
Actions sur le document