Eglise Saint Géry

Eglise Saint Géry de Marche-lez-Ecaussinnes

 Localisation

stgerya.jpg                 stgeryb.jpg

 

L'église Saint Géry de Marche-lez-Ecaussinnes fut rebâtie en 1531. De l'édifice précédant l'actuel nous ne connaissons pas grand chose. Il apparaît cependant qu'un bâtiment existait déjà au 12ème siècle. La preuve en est un acte retrouvé datant de 1392 qui concernait un luminaire de l'église Saint-Géry. L'édifice fut agrandi en 1777 en raison de l'accroissement de la population et de la vétusté des bâtiments. A cette époque, le seigneur local fit don de trois verges de terre pour permettre l'expansion de l'église. Les chanoinesses de Mons donnèrent elles aussi une parcelle de terrain qui leur appartenait afin de rendre possible la réalisation du projet.

La voûte du chœur, classée, est de style Gothico-Plantagenet. La rareté d'une telle construction mérite d'être mentionnée.

En octobre 1943, un événement malheureux attrista la population marchoise. L'armée allemande avait, en effet, décidé de réquisitionner les cloches de l'église Saint Géry afin de les fondre pour réaliser des armes. Une foule émue et coléreuse assista à l'enlèvement des cloches.

Le clocher demeura muet jusqu'en 1948. En effet, après une mobilisation de la population et de nombreuses collectes, l'église Saint Géry retrouva deux nouvelles cloches baptisées Victoire et Marie. Elles furent coulées à Tournai. La plus grosse pèse 850 kilos et l'autre accuse 420 kilos.

 

stgeryc.jpg
Actions sur le document