La Chapelle Saint-Fiacre

Rue de Seneffe, 2

chapelle saint-fiacre.jpg

Photo : ecautour

Cette chapelle est située juste en face de l’entrée de la ferme de la Bassecour, soit la ferme du château fort qui est surtout connue des Ecaussinnois sous le nom de « Ferme Lemercier ».

C’est une petite chapelle en briques chaulées couverte d’un toit à deux versants accolée à l’un des pavillons du jardin du château fort. Au-dessus du linteau, on aperçoit un cartouche avec le monogramme du Christ (L.H.S) accompagné de 3 clous et surmonté d’une croix, le tout entouré de flammes. A droite de la porte est encastrée une pierre portant ces mots : « Cette pierre fut posée par Charlotte Joseph Refrois, née comtesse van der Burch », fille d’Antoine Félicien et d’Hélène Françoise Joseph de Saluces de Bernemicourt, elle n’avait que 9 ans lorsqu’elle posa cette pierre. Née à Ecaussinnes-Lalaing le 17 décembre 1732, elle y décèdera le 5 octobre 1744.

A l’intérieur de la chapelle, on peut lire sur une pierre : « Cette chapelle fut érigée pendant l’année 1741 par plusieurs bienfaiteurs à l’honneur de saint Fiacre par son intercession afin d’obtenir d’une maladie contagieuse qui régnait dans ce pays pendant l’année 1741 et fût rebâtie le 20 octobre 1779 par monsieur le comte van der Burch seigneur de ce lieu ».

La maladie en question était la dysenterie tandis que le seigneur n’est autre que Charles Albert Louis Félicien van der Burch, né à Ecaussinnes-Lalaing le 17 avril 1725, y décédé le 21 juillet 1790.

La chapelle Saint-Fiacre est classée par la Commission des Monuments et Sites.
 

Actions sur le document