La Chapelle de Scoufflény

Hubersart, 15

chapelle de scoufflény

Photo : ecautour

Située au hameau d’Hubersart, la chapelle de Scoufflény est aussi connue sous le nom de « chapelle de Notre-Dame de Liesse ». Sa construction remonte à la seconde moitié du 14ème siècle et est due à Simon de Lalaing alors châtelain du château fort. Décédé le 13 septembre 1386, il repose à côté de son épouse, Jeanne de Ruesne, au couvent de Beaumont à Valenciennes.

En 1585, pendant la « Révolte des Gueux » l’abbé Detry nous rapporte que les Ecaussinnes eurent à souffrir du passage de ces derniers et que la chapelle de Scoufflény fut fortement endommagée et que, pour cette raison, le maçon Jean Laposte fut chargé, en 1586, de sa restauration au prix de 14 sols par jour.

La chapelle subit d’autres restaurations notamment en 1612 par Adam Leroy, meunier du « moulin du Fief » qui fit la restauration à ses frais. En 1627, François van der Burch, évêque de Cambrai, la dota d’un porche en pierre, celui que l’on voit aujourd’hui. En 1971, la chapelle subit une nouvelle restauration qui la conduisit à être classée comme «Monument historique» le 28 mai 1973.

En 1648, Philippe van der Burch la dota d’une messe quotidienne et d’un pélérinage aujourd’hui disparu qui se déroulait chaque année le 8 septembre.

 

 

Actions sur le document